Tag Archives: Pascal Quignard

1991

z

Il y eut deux grandes chandelles dans l’histoire et elles ont coïncidé dans le temps: les leçons de ténèbres de la musique baroque, les chandelles des toiles de La Tour.

Les offices des Ténèbres, lors de la semaine sainte, constituaient un rite au cours duquel on éteignait une à une, dans le chant, les lettres hébraïques qui forment le nom de Dieu et, une à une, grâce au souffle d’un enfant en robe rouge et surplis, les bougies qui les représentaient dans l’obscurité de l’agonie.

– Pascal Quignard, Georges de La Tour (1991).